Données individuelles localisées : enjeux juridiques, éthiques et techniques à l’heure du RGPD

Le 15 novembre 2019, le Collège international des sciences territoriales organise une journée d’études sur les Données individuelles localisées à l’heure du RGPD.

 

Avec l’expansion de nos vies numériques, les données individuelles localisées se multiplient à une vitesse croissante. De plus en plus souvent produites par des entreprises, avec ou sans le consentement des personnes qu’elles caractérisent, elles se retrouvent au cœur d’enjeux contradictoires selon les usages qui en sont envisagés : sources de valeur économique et d’avantage compétitif pour les entreprises qui les produisent, opportunités de nouvelles connaissances scientifiques pour les chercheur·e·s, outils d’une gestion améliorée des territoires pour les organisations publiques ou encore monnaie d’échange de services gratuits. Quelles que soient leurs finalités, ces données individuelles localisées interrogent la protection de la vie privée des individus et soulèvent des questionnements juridiques, éthiques et techniques d’une complexité en grande partie inédite.

À partir du retour d’expérience de plusieurs chercheur·e·s travaillant sur des données de diverses natures (objets connectés, réseaux sociaux, fichiers administratifs, capteurs citoyens…), cette journée d’étude organisée par l’axe INFTER avec RIATE visera à apporter des éclairages complémentaires sur les nouvelles conditions, pour les sciences du territoire et les collectivités territoriales, de l’accès à l’information géographique, du traitement et de la diffusion de cette information, en les remettant dans la perspective du Règlement général.

Lieu : Campus Paris Diderot, bât. Olympe de Gouges, 8 rue Albert Einstein 75013 Paris France

Détails et inscriptions  sur le site du CIST.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search