Un panel français: L’Étude longitudinale par Internet pour les sciences sociales (Elipss)

 

Un panel français. L’Étude longitudinale par Internet pour les sciences sociales (Elipss)

Sous la direction de Emmanuelle Duwez et Pierre Mercklé

Collection : Grandes Enquêtes

2021, 368 pages

 

 

 

Quelles relations les Français entretiennent-ils avec les territoires qui les entourent ? Que peut-on dire des inégalités dans le domaine des pratiques culturelles, de la mobilité des personnes, ou de l’accès à la justice ? Quel impact le modèle familial peut-il avoir sur la fécondité d’un pays ?

Voici quelques-unes des questions posées dans le cadre de l’Étude longitudinale par Internet pour les sciences sociales (Elipss). En quelques années, le panel Elipss a permis d’accumuler une variété impressionnante de données très détaillées, qui éclairent sur de multiples situations, pratiques et attitudes dans un grand nombre de domaines de la vie sociale.

Tout en apportant des éclairages nouveaux, le propos d’Un panel français est de susciter une réflexion sur les manières de recueillir ces informations. Peut-on se fier à des données sur les pratiques culturelles qui paraissent se contredire dans le temps ? Les enquêtés interprètent-ils de la même manière que l’enquêteur les différentes entreprises de catégorisation de l’espace social ? L’espace géographique nécessite-t-il un planisphère pour être questionné ?

L’ouvrage rend compte des avancées de connaissances permises par le panel Elipss et en présente les particularités méthodologiques. Mises bout à bout, les dizaines de « petites enquêtes » menées pendant plusieurs années constituent, au total, un dispositif exceptionnel, riche de perspectives inédites.

 

Tous les détails sur le site de l’INED

 

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search